Discours du 11 Janvier 2009 - Première séance plénière de la Cunsulta Naziunale - Corti

Discorsu

per a prima addunita di a Cunsulta Naziunale

 

 

l’11 di Ghjennaghju di u 2009 – Palazzu Naziunale – Corti

 

 

A u nome di e generazione passate chi hanu fatu a nostra tradizione naziunale

A u  nome di u populu corsu storicu chi ha saputu dassi incu Pascale Paoli una indipendenza è una democrazia  esemplarie per l'Auropa di u XVIIIe seculu;

A u nome di tutti quelli chi hanu sacrificatu a so vita è a so libertà resistendu à l'apparechji ripressivi di u Statu Francese ;

A Cunsulta Naziunale eletta u 16 di nuvembre 2008 dichjara  illegitima a presenza di stu statu culiunalistu annantu à a terra di Corsica è ricusa e so istituzione pulitiche fundate annantu à una legalità scelerata .

 Incu a Cunsulta Naziunale, u populu corsu principia un prucessu di rinascita di i so diritti naziunale, facendu usu di u primu di sti diritti, vole di:u dirittu à l'autoderminazione

Per aiutaci in sta nuvella rivoluzionedi Corsica, chjamemu sulennellamente l'istituzione internaziunale  è massimamente l'Urganisazione  di e Nazione Uniti .

Dumandemu à tutti i populi liberi di ricunnosce u nostru populu  per fallu entre in u cuncertu di e nazione .

A partesi da oghje, a Nazione Corsa, generosamente apparta à tutti quelli chi bramanu u listessu destinu culletivu, si pratende cumu sola cummunita di dirittu à nantu à a terra di Corsica.

In cunseqquenza, stabilicera un prughjettu custituziunale per  perennisà a liberazione naziunale è a liberazione suciale di u populu corsu.

Appugnandusi à nantu à a libera urganisazione di a resistenza populare, pruibicera tutti i piani è tutti i prughjetti chi  sarianu dannevule à l'interessi di a Corsica.

 

EVVIVA U POPULU CORSU !     EVVIVA A NAZIONE !

 

 

________________________________________________________________

 

Discours pour la première séance de la Cunsulta Naziunale

11 janvier 2009 – Palazzu Naziunale - Corti

 

Au nom des générations passées qui ont fait notre tradition nationale ;

Au nom du peuple corse historique qui a su se donner avec Pasquale Paoli une indépendance et une démocratie exemplaires pour l’Europe du 18ème siècle ;

Au nom de tous ceux qui ont sacrifié leur vie et leur liberté en résistant aux appareils répressifs de l’Etat français ;

La Cunsulta Naziunale élue le 16 novembre 2008 déclare illégitime la présence de cet Etat annexionniste sur le sol de Corse et récuse ses institutions politiques fondées sur une légalité scélérate.

Avec la Cunsulta Naziunale, le peuple corse entame un processus de restauration de ses droits nationaux en faisant usage du premier d’entre eux : le droit à l’autodétermination.

Pour nous aider dans cette nouvelle révolution de Corse nous en appelons solennellement aux institutions internationales et notamment à l’Organisation des Nations Unies.

Nous demandons à tous les peuples libres de reconnaître notre peuple pour le faire entrer dans le concert des nations.

A compter de ce jour, la nation corse, généreusement ouverte à tous ceux qui aspirent au même destin collectif, s’affirme comme seule communauté de droit. En conséquence, elle élaborera un projet constitutionnel pour pérenniser la libération nationale et la libération sociale du peuple corse.

S’appuyant sur la libre organisation de la résistance populaire, elle interdira  tous les plans et projets néfastes imposés par les institutions françaises.

 

Evviva u Populu Corsu !       Evviva a Nazione !

 

 

 

 

http://afiordicarta.net