Conférence de presse Purtivechju - Novembre 20008

Iviu Loviconi, Marie-Laure Ferrandi et Vincente Lastrajoli

Conférence de presse

 

PÀ UN’ASSEMBLEA NAZIUNALI PRUVIZURIA

                 Le peuple corse a toujours affirmé la volonté d’être maître de son destin !

Il a toujours fait face aux forces d’invasions qui se sont succédées pour conquérir son territoire national, jusqu’à se donner avec Pasquale Paoli une indépendance exemplaire cristallisant des siècles d’histoire, de résistances et de luttes pour la liberté.

Voici plus de deux siècles, l’état français a annexé notre pays par la violence et la force armée. Il a mis fin à la république corse. Cependant notre peuple ne s’est jamais intégré à l’ensemble frrançais. De nombreuses révoltes contre la domination coloniale ont engendré la répression et endeuillé notre pays.

La résurgence du mouvement national à la fin des années soixante a consacré l’échec de la politique d’assimilation, de négation et de destruction du fait national corse. Depuis, le mouvement national oppose une résistance multiforme à la volonté de détruire notre identité par une politique délibérée d’acculturation, d’exil forcé et de colonisation de peuplement.

Après l’échec des multiples réformes institutionnelles qui n’ont jamais posé la question corse dans sa dimension nationale, les organisations patriotiques ont décidé de contribuer ensemble à une solution qui viendra du peuple lui-même.

En effet, c’est à notre peuple et à lui seul, en vertu de son droit inaliénable à l’autodétermination, qu’il appartient d’assumer pleinement son destin. Pour cela, il convient de mettre en place nos propres institutions politiques et de définir le cadre constitutionnel d’une administration nationale corse.

Pour assurer la démocratie et le pluralisme, ces structures nécessitaient la constitution d’un corps électoral corse et l’élection d’une Assemblée Nationale Provisoire.

Le 16 novembre 2008 il sera procédé à l’élection d’une assemblée nationale provisoire (et nous insistons sur la notion de provisoire), élue pour 1 an, et qui aura la mission :

·        d’affirmer la souveraineté de la nation corse,

·        d’élaborer un projet constitutionnel,

·        de donner à la lutte du peuple corse une dimension internationale,

·        de débattre et de jeter les bases d’un projet économique, social et culturel,

·        de s’opposer, par la mobilisation populaire à toute réalisation contraire aux intérêts nationaux du peuple corse.  

La mise en place de cette A.N.P. est l’outil indispensable à l’émancipation du peuple corse qui ne pourra jamais recouvrer sa liberté dans les institutions existantes telles que l’assemblée territoriale corse qui puise en permanence ses décisions dans les salons parisiens !

Nous appelons donc tous les corses à s’inscrire dans cette démarche parallèle aux combats qui peuvent être menés par ailleurs, afin de nous donner cette dimension internationale à laquelle nous pouvons légitimement prétendre comme la souligne la résolution de septembre 2007 de l’ONU sur l’autodétermination des peuples autochtones.

Afin de pouvoir répondre à toute question, nous organisons une permanence de 6h00 à 8h00 du soir à dater de ce jour à l’adresse suivante :

Immeuble Mattei, Bureau N° 13, les 4 chemins, 20137 Portivechju.

Tel : 0679619046 ou 0686212009

http://afiordicarta.net